Les échangeurs d'air ou récupérateur de chaleur


L'échangeur d'air aide à la ventilation de la maison

L'échangeur d'air, ou récupérateur de chaleur, sert à remplacer l'air ambiant par de l'air extérieur, afin de mieux ventiler et aérer la maison. Comme les maisons sont beaucoup plus hermétiques qu'avant, c'est souvent un accessoire de ventilation nécessaire.

Le chauffage électrique, les nouveaux matériaux de construction, et la façon de construire une maison a beaucoup changé, et il est fréquent que l'on doit installer un échangeur d'air.

Les matériaux d'isolation plus efficace des murs et plafond, l'utilisation de coupe-vapeur, les fenêtres d'aluminium et de PVC qui sont plus hermétiques, la pose de coupe-froid sur les portes d'extérieur... ont tous participés à rendre notre maison bien étanche. Il en résulte souvent des troubles d'aération et de condensation qui peuvent occasionner de l'humidité, et naturellement un air vicié.

Photo d'échangeur d'air avec récupérateur de chaleur

L'échangeur d'air est simplement un système de tuyauterie qui passe dans les murs pour communiquer avec les pièces par des grilles de ventilation. Avec une boîte de contrôle murale, on active le moteur du ventilateur de l'appareil. Un tuyau va donc aspirer de l'air de l'extérieur, et un autre va rejeter celle qui provient des canalisations de l'intérieur.

Un des signes qu'on devrait installer un échangeur d'air, c'est la formation continuelle de condensation dans les vitres des portes et fenêtres. La cuisson, le bain, la douche, le lavage de vêtements... produisent de l'humidité qui doit être évacuée, pour ne pas affecter les matériaux qui composent la maison. En plus, avec le temps, la qualité de l'air ambiant se dégrade, et il faut aérer de temps à autre pour qu'il soit plus sain.

Plan de l'installation d'un échangeur d'air

L'échangeur d'air, comme le dit son nom, va continuellement remplacer un certain volume d'air intérieur, pour qu'il reste d'une certaine qualité. Ce n'est pas un humidificateur, ou un déshumidificateur, car il ne fait que prendre l'air directement de l'extérieur pour l'envoyer dans la maison.

Comme le chauffage d'une maison est dispendieux, on va utiliser un échangeur d'air muni d'un récupérateur de chaleur. L'air froid est donc réchauffé avec l'air intérieur qu'on va rejeter. Naturellement, un échangeur avec récupérateur thermique est plus dispendieux, mais plus économique sur le chauffage à long terme. Les échangeurs sont souvent munis d'un filtre à air pour récupérer les poussières en suspension dans la maison.

Faire l'installation d'un récupérateur de chaleur sur une maison déjà construite peut s'avérer compliqué, sauf si un placard est bien positionné pour faire une installation centrale. On va souvent passer par le grenier et installer une petite cheminée pour la prise d'air, et utiliser les garde-robes pour passer la tuyauterie. C'est un travail qu'on va souvent laisser faire par un menuisier qui s'y connaît en charpente de maison et pour l'installation de tuyauterie de l'échangeur.

Il est important qu'une maison soit bien ventilée, pour éviter la condensation excessive et un air vicié. Un échangeur d'air n'est pas vraiment dispendieux, quand il peut aider à conserver les matériaux de votre maison en bon état plus longtemps, et permettre une bonne aération de votre maison.