Les fenêtres


La fenêtre de bois, d'aluminium, coulissante, à guillotine ...

Les fenêtres de maison servent à laisser entrer la lumière, permettent d'aérer les pièces, et naturellement, de voir ce qui se passe à l'extérieur.

La fenêtre est simplement un panneau de vitre, qui est installé dans un cadre, appelé le châssis.

Il peut y avoir un ou plusieurs carreaux dans le châssis, habituellement thermique, qui sont montés dans un squelette qui forme le cadre.

Le haut de la fenêtre se nomme le linteau, et le bas l'allège. Les montants des deux côtés forment le cadre vertical. Les séparateurs des carreaux de vitre sont les meneaux.

Photo d'une fenêtre de pvc avant la pose

La fenêtre est habituellement faite pour s'ouvrir, ou une certaine section de celle-ci, et ainsi permettre de ventiler la pièce. Autrefois, les fenêtres à guillotine étaient le standard, avec celles à battants. Le châssis se déplaçait de haut en bas, parfois avec un système de contre-poids, ou simplement comme un battant de porte.

Le bois étant le principal matériel, les carreaux de vitre étaient installés dans le châssis avec du mastic, qui devenait dur et maintenait la vitre en place. Puis, on peignait la fenêtre de bois. Périodiquement, il fallait poncer et repeindre, car les couches successives rendaient la fenêtre plus difficile à ouvrir.

La fenêtre coulissante est encore beaucoup utilisée, plus que celle à guillotine. Le châssis glisse dans des rails, de gauche à droite. Il faut simplement nettoyer le rail du bas de temps en temps, pour enlever les poussières qui vont l'empêcher de glisser librement.

Photo de la pose des cadrages de la fenêtre

Puis, l'utilisation de métaux et plastiques, ou PVC, a rendu l'entretien beaucoup plus simple, et de nouveaux systèmes d'ouvertures. La fenêtre d'aluminium et de PVC est maintenant le standard. Plus solides, et moins d'entretien que les fenêtres de bois, elles durent beaucoup plus longtemps, mais elles sont aussi plus efficaces pour la conservation de la chaleur.

La fenêtre à manivelle va ouvrir le battant de la même façon que le panneau d'une porte, avec des pentures, ou charnières. Le battant va s'ouvrir de haut en bas, comme un couvercle, ou de gauche à droite comme une porte. Les fenêtres à manivelles ont une poignée, ou un levier, qui va serrer le châssis fermement en place contre le coupe-froid et rendre la fenêtre bien hermétique, et ainsi empêcher la chaleur de fuir par les joints. Un avantage, s'est de pouvoir ouvrir 100% de la surface, contrairement à 50% dans le cas des vitres à glissières.

La pose de fenêtres d'aluminium ou de PVC est assez facile à faire. Ensuite, le seul entretien périodique, c'est de vérifier et de refaire le calfeutrage extérieur si le scellant a séché ou craqué. Vous aurez parfois à nettoyer le revêtement extérieur, qui va se salir et devenir poussiéreux, mais vous n'aurez plus à peindre la fenêtre parce qu'elle a changé de couleur ou que la peinture s'écaille.