Poser une cheville dans un mur


Comment installer une cheville de fixation dans un mur

Faire la pose d'une cheville à crampon dans un mur de plâtre, ou de gypse, est une chose qu'on va éventuellement faire, pour y fixer un objet simple comme un cadre, une horloge...

On utilise une cheville pour fixer un item sur un mur de gypse, en ciment ou autre, mais, qu'il n'y a pas de colombage pour y visser l'item solidement.

Selon l'emplacement, la grosseur de ce qu'on va y visser... la cheville, ou encrage, à utiliser va changer.

Dans un mur de plâtre, c'est un travail de bricolage bien facile à faire soi-même, et on a simplement besoin d'un tournevis et d'un marteau pour en faire la pose.

On va utiliser la vis qu'on veut y fixer, pour commencer à percer le trou dans le plâtre du mur. On va donc la positionner et la visser en place sur le mur, comme si on n'utilisait que celle-ci. Puis, une fois qu'elle a traversé le revêtement du mur, on la retire pour utiliser le petit trou qu'elle y a fait.

Photo de trou dans le mur fait avec une vis

De cette façon, on va faiblir la surface et faciliter le reste des étapes pour faire la pose de la cheville de plastique. On s'assure aussi qu'on ne va pas arriver en ligne avec un obstacle dans la charpente du mur.

Photo du perçage du mur de plâtre avec un tournevis

On va ensuite utiliser un tournevis dont la tige et la pointe sont de la même grosseur que celle de la cheville qu'on veut installer. On place le bout dans le trou du mur qu'on a fait avec la vis, et on le pousse pour qu'il passe au travers du mur.

Photo de la pose de la cheville dans le gypse

Maintenant que le trou est presque de la même grosseur, on place le bout pointu de la cheville dans le trou, et on la pousse au maximum avec notre doigt. Puis, avec le marteau, on frappe délicatement, de façon bien droite, sur la tête de la cheville de fixation murale pour l'enfoncer dans son trou juste qu'au rebord.

Photo de l'installation de la cheville avec un marteau

Une fois que la cheville est installée, il ne reste qu'à y visser ce que l'on voulait installer sur le mur, et la vis va pousser les crampons de la cheville bien solidement dans le revêtement mural.

Photo de la cheville de fixation une fois dans le mur

Naturellement, si on veut faire la pose dans un mur de ciment, de brique ou autre matériel très dur, on va percer le trou de la bonne grosseur directement avec une perceuse électrique et une mèche à ciment. C'est souvent ce qu'on va devoir faire pour installer une porte de douche coulissante dans un mur de céramique.

En gros, il faut simplement percer un trou de la même grosseur que le corps de la cheville, pour l'insérer dans le mur, puis, la pose de la vis va pousser les crampons et serrer fermement le tout en place. La pose d'une cheville de fixation est la même, que ce soit dans un mur de gypse, de ciment, de blocs ou autre.