Peindre


Comment bien peindre

Peindre est un travail qu'on a probablement tous fait à un moment ou un autre, que se soit simplement pour changer la couleur d'un mur, ou repeindre une surface dont le revêtement s'écaille. Bien des rénovations se terminent par l'application de la peinture décorative, car c'est un des revêtements de plafonds et de murs les plus utilisés.

Naturellement, avant de commencer l'application, on doit bien préparer et nettoyer la surface à peindre. Il faut qu'elle soit bien propre, lisse, et libre de poussière ou de graisse, sinon elle va s'écailler rapidement. On peut utiliser un produit dégraissant pour bien nettoyer un mur qui était déjà peint. Si la vieille peinture s'écaille, on doit l'enlever avec un grattoir et un papier abrasif.

Lorsqu'on veut peindre une surface pour la première fois, comme du gypse et des joints fraîchement tirés, on doit utiliser une peinture d'apprêt, pour sceller la surface à peindre. Ceci permet d'utiliser moins de peinture de finition qui est plus dispendieuse.

Photo de gouttière rouillée à la peinture écaillée

Selon le travail, on va utiliser différents outils, pour le faire facilement et efficacement. Les pinceaux, les rouleaux, bâtons télescopiques... ont chacun leur utilité, mais ne sont pas toujours nécessaires. Lorsqu'on peint des plinthes et des moulures, on le fait seulement avec un pinceau, et parfois, selon sa dextérité, avec du ruban à masquer. Si ont peint une pièce de la maison complètement, on aura alors besoin de tout l'équipement pour la peinture.

Le découpage des coins et contours d'accessoires, comme les plafonniers et cadrages de portes, se fait avec un pinceau. Naturellement, on utilise le rouleau pour le reste des surfaces à peindre, car c'est beaucoup plus rapide, et il laisse moins de traces.

Photo du découpage des coins du plafond et des murs

Selon les cas, on va fréquemment utiliser le ruban à masquer pour protéger les garnitures, ou pour peindre un mur à deux tons. Pour recouvrir un plafond plus facilement, on peut utiliser un bâton télescopique et y fixer le rouleau. Il arrive malgré-tout que la surface à peindre soit trop haute pour le faire, comme dans une cage d'escalier, et on va alors utiliser un escabeau, ou installer un échafaud, pour y monter et faire le travail de façon sécuritaire.

Photo du ruban à masquer pour peindre une moulure

Le découpage de la peinture est probablement la partie la plus longue et ennuyeuse du travail, car on doit le faire de façon minutieuse, et ce, pour chaque items ou boiserie qui ornent les murs et plafonds.

Naturellement, on doit bien recouvrir le plancher, les meubles, et autres, avec des bâches afin de les protéger et éviter de les tacher de goutelettes de peinture qui pourrait tomber lors de la rénovation et de l'aménagement de la pièce qu'on peint.