Les textures et le crépi


Le crépi sert à produire des textures

La texture d'une surface sert à utiliser les reflets et les ombres pour produire un effet décoratif. La texture va donner du volume et changer l'aspect d'un plafond ou d'un mur.

Le crépi intérieur, souvent appelé stucco, sert principalement de revêtement de plafond. Il est vendu en poudre ou déjà mélangé prêt à l'application. Il est moins utilisé comme revêtement mural, car la texture va retenir plus de poussière qu'un mur au fini non-texturé. Pour un recouvrement mural, il faut donc une texture plus fine.

Le crépi est comme la peinture et est disponible en différentes couleurs. Certains produiront une texture fine qui ne va donner qu'un aspect sableux, d'autres plus consistants vont donner des textures bien prononcées et volumineuses.

Le temps va naturellement modifier la couleur du crépi, il faut donc prévoir que vous devrez le peinturer. Si le motif et la texture sont compliqués, vous devrez donc le peindre avec un pinceau, sinon les petites textures sont peintes avec un rouleau à longs poils.

Photo de la texture d'un crepi

La texture du crépi est produite avec une éponge, une spatule, un grattoir, ou tout autre objet que vous voulez, il suffit de pouvoir reproduire la même texture. Il faut donc être constant dans les mouvements et la pression sur l'outil pour avoir un résultat uniforme.

Il faut aussi produire un motif constant, donc espacé de la même façon pour ne pas avoir de sections différentes dans le motif. Il est fréquent d'utiliser un scellant pour le crépi poreux ou le peinturer une fois sec.

Un problème du crépi et des textures produites à la main, c'est quand celui-ci est endommagé ou qu'une tâche y soit faite. La couleur et la texture sont souvent très dures à reproduire quand il s'est passé assez de temps depuis l'application du crépi. Une réparation de la surface est souvent très difficile à camoufler.