Les panneaux de bois pressé


L'utilisation des panneaux de bois pressé

Les panneaux de bois pressé sont un matériel assez utilisé. Ils sont faits soit avec du bran de scie ou des copeaux de bois avec de la colle, le tout passé à la presse hydraulique. Ils sont plus économiques que le contreplaqué, mais plus vulnérables aux contacts avec l'eau.

Les panneaux de bois pressé faits avec du bran de scie sont plus lisses que ceux faits de copeaux. Ils sont beaucoup utilisés comme sous plancher pour le prélart, la pose de tuiles adhésives, le parquet flottant et autres revêtements de plancher non cloué. Le bois pressé et les clous ne sont pas vraiment l'idéal, les vis sont utilisées.

Les panneaux de copeaux de bois pressé, ou panneau d'aggloméré, ne sont pas utilisés pour construire un sous-plancher, ils n'ont pas la solidité nécessaire. Ils sont surtout pour le recouvrement extérieur de la charpente et, pour la couverture de la maison, je recommande du contreplaqué pour le toit.

Pour découper les panneaux de bois pressé, les outils de coupe de bois sont utilisés. Il faut utiliser des lunettes de sécurité lors du découpage d'un panneau. Lors de la coupe, le matériel étant fait de particules de bois se brise en miettes par la lame de scie qui la projette dans toutes les directions. Un masque pour filtrer les poussières est aussi recommandé.

Les panneaux de copeaux ont, un coté qui est plus brillant, car il est résistant à l'eau et est placé vers l'extérieur lors du recouvrement des fermes de la charpente ou du toit. Ils sont fixés avec des clous vrillés car les copeaux offrent une fibre de bois qui adhère au clou, ce qui n'est pas le cas de la poussière de bois pressé.

Photo de bois aggloméré

Les comptoirs de cuisine, les vanités de salles de bains et bien d'autre sont faits de bran de scie et recouverts de mélamine. C'est en fait la même chose qu'un panneau de bois pressé, sauf que le moule lui donne une forme de comptoir avec des rebords ronds.