La planche de bois


Les planches de bois

Les planches de bois sont énormément utilisées pour toutes sortes de travaux de construction, de rénovation, ou le bricolage. Avant, les gens amenaient leur bois au moulin à scier pour faire couper les billots en planches.

Avec la modernisation, la pitoune fut éliminée à cause de la pollution qu'elle produit, et les billots de bois sont acheminés au moulin par camions.

La planche de bois est disponible en bien des épaisseurs, longueurs et largeurs, selon son utilisation pour les travaux de menuiserie. Plus la planche est large, plus elle est dispendieuse, car il faut un gros arbre pour la produire. La même chose s'applique pour la longueur.

Le bois utilisé pour faire une planche doit être bien droit, sans trous... ce qui explique le prix de certaines planches. Le bois mou comme le pin est bien moins dispendieux que le bois dur comme l'érable ou le chêne. Si vous avez l'intention de peindre le bois, vous prenez donc les planches les moins dispendieuses.

Pose des planches avec des vis

Pour faire des tablettes de rangement, des étagères fixées au mur et bien d'autres, la planche de pin est excellente. Elle est souvent simplement protégée par un vernis, pour laisser le gain du bois paraître. Il est possible de teindre le bois de pin pour lui donner l'apparence d'un bois plus dispendieux. On coupe facilement le pin avec une égoïne, une scie ronde...

Application de teinture sur le bois du patio

Les planches de bois dur sont beaucoup plus dispendieuses. Il est beaucoup plus dur de travailler le bois dur et les lames qui servent à les couper s'usent plus vite, il est plus pesant à transporter... Le chêne est beaucoup plus cher que l'érable, car il est moins abondant. Certains bois sont vendus au poids, comme l'ébène. Il faut une très bonne lame pour couper le bois dur, et c'est souvent sur une scie de table qu'on le coupe.

Photo des lates d'un plancher de bois franc

On peut mettre une vis dans une planche de bois mou sans problème, sauf pour les noeuds qui sont plus durs. Dans le bois dur comme le chêne, il faut percer un trou puis utiliser une vis légèrement plus grosse pour la fixer. Le bois dense va souvent fendre plus tard si vous ne faites pas un trou pour enlever un peu de fibre.

Il y a aussi des planches de bois pressé recouvertes de mélamine. Elles servent surtout à faire des tablettes, ou de petites étagères. Il faut bien prévoir l'assemblage, car le bois coupé va montrer la fibre, ou il faut y coller une bande de mélamine de même couleur. Il faut une lame bien aiguisée pour couper de la mélamine proprement.

Les planches ont déjà un fini lisse et il est facile de les utiliser pour beaucoup de travaux, comme les contremarches d'escalier, les chambranles de portes, pour faire des tablettes, ou même des meubles. Selon le bois, vous aurez besoin d'une bonne lame et probablement d'une perceuse pour l'assemblage dans le cas du bois dur.