Le ruban à joints


Les rubans à joint de papier, de textile autocollant ...

Le ruban à joints sert à recouvrir les jours entre les panneaux de gypse qui forment le revêtement d'un mur de gypse. Il sert à recouvrir le joint entre les panneaux, mais aussi à le rendre bien solide, une fois qu'on y a appliqué les différentes couches de ciment à joints.

Si on n'utilise que du composé à joints, ou du plâtre, et qu'on ne met pas une membrane qui va le retenir solidement en place, le joint risque de craquer avec le travail de la maison, ou au moindre choc.

C'est un peu comme les panneaux de gypse qui sont assez solides lorsqu'ils sont recouverts de papier, mais si on l'enlève complètement, même d'un seul côté, le panneau n'aura plus de résistance, car c'est seulement de la poudre compactée.

Le plâtre, ou le ciment à joint, n'est en fait que de la poudre qui réagit et se compacte quand elle sèche. Ce n'est cependant pas un produit qui devient très rigide une fois sec, et le ruban à joint va lui ajouter beaucoup de solidité. C'est pourquoi on doit utiliser du ruban à joints lorsqu'on tire les joints d'un mur intérieur en gypse, sinon ils vont inévitablement craquer lors du gauchissement de la charpente de la maison.

Photo de rouleaux de ruban à joints

Il existe plusieurs types de ruban à joints, selon la quantité de travail de rénovation, et selon sa dextérité à son application. Pour de gros travaux de rénovation des murs, où on a beaucoup de pieds linéaires de joints à tirer, il est plus économique d'utiliser un ruban de papier conventionnel moins coûteux. Celui-ci est collé en place à l'aide d'une première couche de composé à joints appliqué sur le jour entre les panneaux. Le papier va alors absorber le liquide du ciment à joints et y coller fermement.

Photo de ruban à joints en papier collé dans une couche de ciment à joints
Le ruban à joints de papier est collé dans une couche de ciment à joints

Pour de petits travaux de bricolages rapides, ou pour les gens qui n'ont pas l'habitude de tirer des joints, il y a du ruban à joints autocollant qui se colle directement sur les panneaux de gypse. Comme c'est un ruban adhésif, il suffit de découper des languettes, habituellement de textile, et de les mettre en place directement sur le revêtement de mur, et d'y appliquer ensuite la première couche de composé à joints.

Photo de ruban autocollant directement sur une réparation
 On met le ruban autocollant directement sur la réparation d'un trou

Le ruban collant textile est plus facile à utiliser, surtout lors de la réparation d'un trou dans un mur, car il évite de devoir appliquer une couche de ciment à joint conventionnel pour le mettre en place. On peut alors utiliser du plâtre de paris, qui sèche plus rapidement, pour tirer la première couche, et terminer la réparation plus rapidement.

Photo du ruban à joints recouvert de la première couche de ciment
Première couche de ciment sur le ruban

Le désavantage du ruban textile, c'est qu'on doit utiliser des ciseaux pour le couper, alors que celui de papier peut simplement être déchiré à la main. Mais comme on fait la pose du ruban à joint autocollant sans devoir mettre de composé pour le coller en place, on peut prendre son temps, sans avoir peur que le ciment à joint sèche sur le plateau.

Pour un coin extérieur qui n'est pas à 90 degrés, où on ne peut pas installer un coin de fer, il existe du ruban à joint en papier avec une mince lisière de métal de chaque côté du centre. On le colle en place, et les bandes de métal vont alors former l'angle du coin sur lequel la truelle va lisser le ciment à joints.