Le calcul du bois de charpente et matériaux de recouvrement


Comment calculer le bois de charpente ou matériel de recouvrement

Faire le calcul du bois de charpente ou autre matériel nécessaire à la construction d'une terrasse, d'un plancher, d'un mur... diffère selon le matériel que vous devez acheter.

Le calcul pour les matériaux de recouvrement se fait en calculant la surface, puis en divisant cette surface par celle d'un panneau ou d'un paquet de lattes. Pour le bois de charpente, comme pour les montants d'un mur ou les solives d'un plancher, il faut calculer le nombre de pièces nécessaire à la construction.

Les matériaux de recouvrement mural, ou de plancher, sont vendus en panneaux, comme le contreplaqué ou le gypse, ou en paquets qui couvre une certaine surface, comme le lambris ou le plancher flottant. Il faut donc calculer la surface qu'on veut recouvrir, puis la diviser par la surface que couvrent un panneau, ou un paquet de lattes, ce qui donne la quantité que vous devez vous procurer.

Image du calcul d'un surface

Par exemple, pour calculer le matériel nécessaire à faire la pose d'un revêtement de plancher de 10x20, on calcul la surface, donc 10x20=200 pieds carrés. Comme un panneau de contreplaqué de 4x8 couvre 32 pieds carrés, on divise la surface à couvrir par celle d'un panneau, donc 200/32 = 6.25, et on doit se procurer 7 panneaux.

Le calcul des matériaux vendus en surface de recouvrement est toujours le même, la surface à couvrir divisée par la surface couverte par un panneau, un paquet, ou un bidon de produit. Donc, que ce soit pour des panneaux, des lattes de bois, ou simplement un enduit de protection pour le stationnement, le calcul est le même. Comme il y a de la perte lors du découpage des matériaux, il est bon de prendre un panneau ou un parquet de lamelles additionnel pour s'assurer de ne pas en manquer lors des travaux.

Pour le bois de charpente, comme les montants qui forment l'ossature des murs, les solives du plancher, les poutres de soutiens ... les matériaux sont vendus en unités, par longueur. Par exemple, on peut utiliser des montants 2x4 de 8 pieds pour construire la charpente d'un mur intérieur, mais la lisse peut être faite avec des 2x4 de 12 pieds pour simplifier l'assemblage de l'ossature. Cela implique donc plus de calculs afin d'arriver à une liste de matériaux. Les poutres de bois sont vendues au pied linéaire, et il faut simplement savoir la longueur et la dimension de celle-ci pour la commander.

Assemblage de l'ossature d'un mur aux 16 pouces

Les montants, ou solives, sont disposés avec un espacement de 12, 16 ou 24 pouces, selon la structure qui est à construire. Il faut donc calculer la longueur du mur, ou du plancher, en pouces, puis diviser cette mesure par l'espacement des pièces de bois qui va former la charpente, puis ajouter une pièce pour le départ. Puis il faut ajouter le bois nécessaire aux lisses et aux entremises.

Par exemple, construire l'ossature en bois d'un mur intérieur de 20 pieds de long va nécessiter l'utilisation de deux lisses de 20 pieds et une entremise. Puis, il faut calculer les montants qui sont fixés entre elles, par exemple aux 16 pouces dans le cas d'une division qui n'est pas porteuse. Pour le mombre de montants, ou solives, on calcule la longueur en pouces (20x12=240), puis on divise par l'espacement de 16 pouces (240/16=15), donc 15 pièces, plus le montant de départ, pour un total de 16 pièces de bois de charpente. 

Le calcul du bois de charpente nécessaire à construire l'ossature d'une maison est rarement simple, et on doit pratiquement le faire par sections. Les calculs deviennent beaucoup plus simples pour un petit projet ou une simple rénovation. Il suffit de visualiser la construction pour déterminer les matériaux à utiliser, et bien mesurer les longueurs et surface. On peut ensuite calculer la quantité de bois ou les paquets de matériel de recouvrement qui sont nécessaires pour accomplir le travail de rénovation qu'on projette exécuter.