Fabriquer un escalier de béton

La Rénovation  

Comment fabriquer le coffrage d'un escalier de béton

Fabriquer un escalier de béton est assez différent de la construction d'un escalier droit en bois conventionnel. Il faut construire le coffrage d'escalier pour produire le moule qui a la forme que le béton prendra quand il va durcir.

Comme tout coffrage pour le ciment, il faut qu'il soit solide, mais quand même assez facile à démonter une fois que le béton liquide est devenu sec et dur.

On utilise donc des clous lisses et des vis pour construire le coffrage, ce qui rend la tâche de démontage plus facile. Des piquets et des braises vont servir à maintenir le coffrage en place.

Naturellement, si vous coulez le balcon en même temps que les marches, vous pouvez faire un seul coffrage pour le balcon et l'escalier extérieur, comme dans l'image ci-dessous.

Vous devez faire une base en gravier d'une profondeur d'environ 24-30 pouces pour éviter que le gel fasse bouger l'escalier. Une fois la base bien compactée, vous pouvez construire le coffrage.

Photo de la forme d'un escalier en construction

On commence par poser les cotés du coffrage de l'escalier. Il n'est pas nécessaire de découper la forme en pente, comme ce bois sera enlevé et réutilisé ensuite. Vous plantez des piquets, puis mesurez et installez les braises qui vont maintenir les côtés en place et bien de niveau. Vous pouvez utiliser du contreplaqué, il faut simplement vérifier qu'il soit bien uni, et l'asperger d'un peu d'huile pour qu'il décolle plus facilement une fois le ciment sec.

Vous faites ensuite comme si les panneaux des côtés sont les limons d'un escalier droit et tracez la forme que les marches vont avoir une fois terminées. Vous pouvez utiliser ma page, calculer les limons d'un escalier. Après le traçage des marches, vous tracez la ligne qui va former le fond en pente des marches. Si vous voulez obtenir un fond de 4 pouces, vous devez y ajouter l'épaisseur du panneau de contreplaqué. Donc si votre panneau a 3/4 de pouce d'épaisseur, vous tracez une ligne à 4 3/4 pouces du creux des marches. Vous vissez ensuite un 2x4 sous la ligne, à l'intérieur de la forme de chaque côté. Puis, il ne vous reste qu'à déposer le panneau de fond sur ceux-ci et le fixer.

On trace les limons sur les panneaux de cotés pour former les marches

Pour la forme des marches, vous utilisez des solives de bois de charpente, comme du 2x8 ou du 2x10, que vous vissez en place au travers des panneaux de coté. Si vous voulez, vous pouvez fixer une planche sur la solive afin de donner la forme d'une contremarche qui produira un nez de marche d'escalier. Par exemple, vous utilisez un 2x6 comme forme de contre marche et vous y fixez une planche pour donner la forme du nez de marche qui va dépasser de l'épaisseur du 2x6.

Une fois les solives des marches en place, vous posez une braise qui va retenir le centre des marches pour qu'elles ne bougent pas quand vous allez y couler le béton. Vous pouvez ensuite mettre le métal à forme qui va donner plus de rigidité au ciment. Une fois que vous avez tout bien revérifié, que tout est bien droit et de niveau, que tous les panneaux et solives qui forment le coffrage de l'escalier sont bien solidement fixés et que rien ne peut bouger, vous pouvez y couler le béton.

Photo du coffrage d'un escalier de béton
Le coffrage d'un escalier en ciment

Comme le béton est assez consistant, il faut le rendre un peu plus liquide pour qu'il ne laisse pas de bulles d'air. Si vous avez un vibrateur à ciment, c'est l'idéal, sinon, vous devez agiter le ciment avec un bâton pour vous assurer qu'il entre partout sous les solives et enlever les bulles d'air. Vous commencez par couler le palier, ou la base, puis vous remplissez les marches en remontant. Vous pouvez laisser légèrement plus de ciment dans les marches et en enlever ensuite quand vous faites la finition.

Photo d'un escalier après le coulage du béton

Une fois que le béton est devenu plus ferme, vous utilisez une truelle de bois pour lisser le dessus du ciment, mais le laisser assez rude pour ne pas devenir glissant. Puis, avec une truelle à bordures, vous lissez le contour des marches pour donner un aspect plus décoratif. Vous laissez ensuite de ciment sécher lentement, car si il sèche trop vite, il risque de craquer. Si la température est haute et que le soleil est puissant, vous pouvez couvrir le ciment de toile de jute que vous arrosez pour que le béton sèche plus lentement.

Une fois que l'escalier de béton est bien sec, vous pouvez défaire le coffrage en faisant attention de ne pas cogner ou frotter le ciment pour plusieurs semaines, car il est encore fragile jusqu'à ce que la réaction chimique de durcissement soit terminée. Faire le coffrage et couler un escalier de béton n'est pas si difficile, il suffit de bien calculer, assembler et vérifier que la forme est correctement construite.




Recherche personnalisée
 
 

@2005-2014