Les rampes d'escalier ou main courante

La Rénovation  

La main courante ou rampe d'un escalier

La rampe d'escaliers, aussi appelé main courante, est importante pour la sécurité des gens qui les utilisent. Les personnes âgées les utilisent énormément pour assurer leur équilibre. Elles peuvent vous éviter de tomber dans le cas d'un faux pas, ou une marche glissante.

La rampe d'escalier est simplement une pièce de bois ou autre matériel qui est fixé sur le coté et suivant la pente d'un escalier afin de pouvoir y mettre la main et s'y tenir. Elle peut être aussi grosse qu'un manche de pelle ou être plus volumineuse, comme pour les escaliers de pierre.

La hauteur pour la pose de la rampe d'escalier doit répondre à certaines normes de sécurité. Celles-ci diffèrent d'une ville à l'autre et vous devez donc vous informer à l'hôtel de ville des informations et spécifications nécessaires. Habituellement, une rampe est à 3-4 pieds des marches et devrait permettre de s'y tenir facilement.

Certaines rampes d'escaliers sont faites sur mesure comme pour un escalier de chêne par exemple, mais il est possible de se procurer une main courante de bois de longueur standard qui se fixe dans les montants du mur avec des vis à bois.

Les mezzanines ont souvent une rampe qui borde le balcon et qui est habituellement la rampe d'escalier qui continue pour servir de protection aux gens qui y montent.

Dessin de l'installation d'une main courante (rampe d'escalier)

Naturellement la rampe d'escalier doit être solide et permettre de tirer ou pousser dessus pour monter et descendre l'escalier sans que celle-ci ne se détache. La main courante ne peut pas être installée avec des chevilles dans du gypse par exemple, elle doit être solidement fixée dans le bois des montants (colombages) de la charpente de la maison.




Recherche personnalisée
 
 

@2005-2014