Ajouter une cloison intérieure


Comment monter une cloison en bois dans une pièce

On veut parfois ajouter une cloison à l'intérieur d'une pièce, pour créer une nouvelle salle, fermer un espace qui était ouvert, ajouter un placard, ou plusieurs autres raisons. La pose d'une nouvelle cloison est assez facile à faire, si on ne doit pas y ajouter de plomberie ou y passer des fils électriques. On aura habituellement seulement besoin d'une scie circulaire, ruban à mesurer, un marteau, et un couteau tout usage.

On doit savoir comment assembler les montants aux lisses, et faire l'assemblage du bois de charpente avec des clous vrillés. Si on y met une porte ou une fenêtre, on doit faire l'assemblage de la charpente correctement afin d'y faire la pose de la porte facilement une fois la cloison terminée. Consultez la page sur la construction d'un mur pour les détails d'assemblage de la charpente.

Les colombages du squelette de la division sont habituellement placés aux 16 pouces centres pour les divisions normales, et aux 12 pouces pour les murs porteurs, ce qui ne doit pas être le cas pour l'ajout d'une nouvelle cloison. Un mur intérieur est habituellement fait avec du bois de charpente de 2x4 ou 2x3. Après avoir calculé le matériel nécessaire, on peut procéder à l'assemblage.

Plan de l'assemblage de la cloison en bois

Il est plus facile de faire l'assemblage de la cloison au sol, et de la lever en position une fois qu'elle est construite. Pour ne pas avoir de difficulté à monter la cloison en position, on va la construire légèrement plus court sur la hauteur et la largeur, d'au moins 1 cm, pour qu'on puisse facilement la positionner et la fixer. On va ensuite utiliser des cales de cèdre pour l'immobiliser et la fixer en place dans les solives du plafond et les murs qui l'entourent. Si on doit y installer une porte, on doit faire l'assemblage afin que le trou du chambranle soit bien fait. Consultez la page pour faire l'ouverture d'une porte dans la charpente d'un mur pour bien l'assembler.

Montage de la cloison en bois

Vous assemblez le bois de charpente de la cloison sur le sol et n'avez qu'à la lever debout une fois qu'elle est construite. Après l'avoir fixée en place, on peut procéder à la pose du revêtement de murs, qui est habituellement la pose du gypse.

Pose du revêtement sur la cloison

On va ensuite tirer les joints et faire le sablage pour obtenir une surface lisse et uniforme. Vous pouvez consulter la page sur la pose d'une porte intérieure si tel est le cas.

Tirer les joints de gypse

Selon la décoration, on va faire l'installation des plinthes et des moulures d'encadrement de la porte.

Pose de la porte dans la cloison

Une fois qu'on a bien nettoyé la surface, on peut finalement peindre la cloison en commençant par l'application d'un apprêt qui est moins coûteux que la peinture de finition, car le gypse neuf va en absorber une plus grande quantité.