Appliquer le crépi sur un mur extérieur

La Rénovation  

Faire la décoration extérieure du salage avec du crépi

Le crépi est le revêtement extérieur le plus utilisé pour couvrir la partie extérieure du mur de béton qui forme la fondation de la maison. Le salage est enduit de goudron, pour la partie qui ce trouve sous le sol, mais ce qui est visible hors du sol est le ciment moulé dans le coffrage qui n'est pas vraiment décoratif. Le crépi extérieur sert à lui donner une meilleure allure.

Les matériaux et les outils dont vous aurez besoin sont, du ciment, du sable, une truelle de métal, une éponge, un seau et un boyau d'arrosage.

Le crépi est un mélange de ciment et de sable qui ressemble au mortier pour la brique. Le mélange est habituellement moitié ciment et sable ou 50-50. La quantité d'eau dépend du sable utilisé, soit sec ou humide.

Ajoutez graduellement de l'eau au mélange jusqu'à ce qu'il devienne liquide et collant, mais assez consistant pour garder sa forme quand vous faites un petit monticule de quelques pouces de haut. Le mélange devrait rester collé à votre truelle même si vous la virez avec le mélange en dessous.

Photo de mélange à crépi qui colle sous la truelle

Le mur de ciment doit être propre et les bavures de béton causées par les joints des panneaux du coffrage doivent être enlevées pour avoir une surface assez lisse. Le mur doit être aspergé et bien mouillé d'eau avant d'appliquer une mince couche du mélange à crépi sur celui-ci. Si le mur n'est pas suffisamment humide, le contact entre le mélange et le mur ne sera pas aussi bon et des poches d'air vont se faire entre ceux-ci pour finalement craquer et casser. L'idéal est d'humecter le mur juste avant d'étendre le mélange avec votre truelle.

Plus vous appliquez la mince couche de mélange à crépi uniformément, plus il sera facile d'obtenir un revêtement uniforme. Vous laissez ensuite reposer pour quelques minutes, qui encore varient encore selon la température et l'humidité ce jour là. Il est bon d'eviter une exposition directe au soleil qui fait sécher le mélange trop rapidement. Faites les espaces ensoleillés tôt le matin ou dans la soirée pour diminuer les chances d'avoir des poches d'air qui se forment entre le mur et le crépi.

Photo de l'application du crépi à la truelle

Une fois que le crépi est encore humide, mais assez ferme pour pouvoir passer une éponge assez humide dessus sans déformer la mince couche que vous avez appliquée, vous pouvez faire la finition. L'éponge bien humide va enlever plus de ciment que de sable de la surface et donner la texture sablonneuse que vous voulez obtenir. Rincez l'éponge assez souvent pour que la texture du sable soit plus uniforme, car l'éponge devient plus douce quand le ciment s'y colle.

Photo du frottage du crépi à l'éponge

Plus le crépi sèche lentement, plus il adhère au ciment du salage car la réaction est activée par l'eau. Une fois que le frottage pour obtenir la texture sableuse est terminé, que le crépi est plus solide et commence à être sec, vous pouvez l'asperger avec un boyau qui a un jet de brume pour humecter le ciment et faire continuer la réaction du béton plus longtemps. Cela permet au revêtement de devenir encore plus dur et donc plus durable.

Il est possible de colorer le mélange à crépit en utilisant des colorants à ciments. C'est une poudre colorée que vous ajoutez en très petite quantité quand vous préparez votre ciment à crépi. Il faut être très précis dans les quantités de sable, ciment et colorant que vous mélangez et ainsi obtenir une couleur uniforme pour le revêtement du salage de votre maison. Il est possible d'utiliser un peu de colle à ciment dans le mélange pour augmenter son adhérence, mais ne il faut pas en mettre trop, car elle donne une texture différente au crépi.




Recherche personnalisée
 
 

@2005-2014