Enlever un mur intérieur


Comment démolir un mur intérieur non porteur

Enlever un mur intérieur pour agrandir une pièce de la maison est quelque chose qu'on va fréquemment envisager. C'est un travail de rénovation assez facile à faire soi-même quand le mur qu'on retire est non porteur. Modifier un mur porteur est un tout autre travail de construction pas mal plus délicat.

Si on dispose des plans de construction de la charpente de la maison, on peut s'assurer que le mur intérieur qu'on veut enlever ne supporte rien, et qu'il est donc non-porteur.

En général, on ne dispose pas des plans de construction, et on doit donc vérifier en regardant l'ossature du mur et la façon qu'il est construit.

Une division porteuse aura les colombages disposés aux 12 pouces et non au 16 pouces comme un mur intérieur non-porteur. Le mur porteur aura une double lisse au plafond, pour former un 4x4 qui sera beaucoup plus solide que la simple lisse, afin de bien supporter la charpente du plancher ou du toit et éviter qu'elle ne bouge avec le poids.

Démolir le mur intérieur est facile, ce sont les fils, la plomberie et autres surprises qui peuvent survenir lors des travaux qui peuvent faire augmenter le coût de la rénovation. Si on doit ficher un fil, on va souvent le faire en perçant un autre mur ou le plafond du plancher inférieur. On doit ensuite réparer les trous, tirer les joints, et repeindre.

Avant de commencer à faire la démolition, il est bon de coller des polythènes avec du ruban à masquer pour fermer les portes ou ouvertures vers les autres pièces, et ainsi éviter que la poussière ne se répande partout dans la maison.

Photo du mur une fois le gypse démoli

On va commencer par retirer les boiseries, la porte, les plinthes, les moulures de portes, les plaques de prise électriques et interrupteurs... Puis, on retire le gypse qui recouvre l'ossature en bois du mur intérieur. Une fois que la charpente en bois du mur est exposée, on peut alors bien voir les modifications à apporter au système d'alimentation électrique ou autre, s'il y a lieu.

Une fois les fils et boîtes de prises électriques sont déplacés, on peut couper la lisse du mur que l'on veut enlever avec une scie passe partout, une scie va-et-vient ou autre. On retire ensuite les colombages et les lisses du plafond et du plancher.

Photo de la démolition de l'ossature du mur

Une fois que le mur est retiré, il faut boucher les trous de la lisse du plafond ainsi que le revêtement du plancher. On va habituellement le rénover en faisant la pose d'un nouveau recouvrement de plancher, car il est presque impossible de simplement boucher le trou du parquet que le mur intérieur a laissé.

Photo du trou du mur dans le plafond

On va donc faire la pose de clouages, si il en manque, et poser des lisières de gypse pour remplir la rainure que le mur a laissé au plafond. Faire la coupe et la pose de panneaux de gypse est facile à faire soi-même.

Photo du gypse une fois posé dans le trou du plafond

On doit ensuite poser les rubans et tirer les joints et peindre le plafond.