Faire l'isolation phonique d'un mur


Comment faire l'isolation phonique, ou acoustique, d'un mur

Améliorer l'isolation phonique, ou acoustique, d'un mur intérieur existant est un travail qu'on va souvent entreprendre, pour augmenter l'intimité et la tranquillité d'une chambre à coucher ou d'une autre pièce de la maison. Il faudra aussi insonoriser la porte et probablement le plafond pour bien insonoriser une pièce de maison.

Faire la pose de laine d'isolation phonique lors de la construction d'une maison est bien simple à faire. Mais quand on décide de le faire pour une pièce finie qui n'est pas isolée contre le son, il faut bien préparer son plan.

On recommande souvent de simplement ajouter des matériaux d'isolation acoustiques sur la cloison existante, pour ainsi en améliorer son insonorisation. On doit donc enlever les plinthes au bas des murs, et les moulures autour des portes et fenêtres. Comme il faut ajuster les boites électriques des prises et interrupteurs, quand c'est possible de le faire, on doit faire des trous dans le mur pour les enlever et les déplacer de l'épaisseur du matériel ajouté.

Plan de la pose de panneaux acoustiques sur les murs et plafonds

On va donc ajouter des panneaux d'isolant sonore sur le mur, qui ressemblent à du carton fibre, pour ensuite fixer des barres résilientes dans les montants, et ensuite faire la pose de revêtement en panneaux de gypse de 5/8 d'épaisseur sur celles-ci. Ensuite, il faut tirer les joints, refaire la pose des plinthes, pour finalement peindre, ou poser un revêtement de papier peint.

Naturellement, faire l'ajout de matériaux d'isolant acoustique sur les murs fait perdre de l'espace, et que ce ne soit que quelques pouces, ils sont quand même importants. Comme on doit refaire la finission des murs d'une façon ou d'une autre, aussi bien faire le travail d'une façon plus efficace, tout en perdant moins d'espace.

On peut donc enlever le revêtement de gypse existant pour avoir accès à l'intérieur du mur. De cette façon, il est possible de faire la pose de laine de verre dans la division. Puis, selon le taux d'isolation sonore que vous voulez atteindre, vous faite la pose des panneaux isolants comme mentionné plus haut, ou on passe directement aux barres résilientes.

Comme on épaissit le mur, les boîtes de prises doivent être ajustées. On doit parfois remplacer les fils, car il est rare qu'un électricien va laisser du fil d'extra pour ajuster ou bouger une boîte électrique lors de rénovations futures. Une autre raison pour simplement démolir et enlever le gypse complètement. Il est important de fermer le disjoncteur pour couper le courant et travailler sans danger si vous devez remplacer certains fils électriques.

Faire l'isolation phonique d'un mur n'est pas difficile à exécuter soi-même, c'est juste que cela implique beaucoup d'étapes et différents travaux de rénovation. Il suffit de prendre son temps pour enlever les boiseries, faire la démolition, et de bien faire la pose de l'isolation acoustique, afin de bien insonoriser le mur et obtenir une insonorisation adéquate.