Réparer un trou dans un mur


La réparation d'un trou dans un mur

Les accidents arrivent et vous avez un trou dans un mur. Si le trou est gros comme une pièce de monnaie, vous n'avez qu'à le remplir de ciment à joint et le couvrir d'un morceau de ruban à joint pour tenir le tout en place et l'empêcher de craquer. Pourvu que le ruban soit bien collé à la surface du mur, une ou deux couches de ciment à joint et un sablage devraient suffire.

Si le trou dans le mur est plus gros, il faut travailler un peu plus pour la réparation. Il faut remettre du gypse pour le boucher et celui-ci doit être fixé d'une certaine façon, habituellement avec des vis.

Vous utiliserez des fourrures de bois, ou forence, qui sont des pièces de clouage de 1x2 ou 1x3.

Si le trou ne vous permet pas d'insérer la fourrure, vous devrez agrandir le trou pour pouvoir entrer celle-ci dans la division. On peut parfois le réparer sans ajouter de bois ou de vis, en collant le gypse avec du ciment à joint.

On va la fixer de chaque côté du trou avec des vis, et ainsi avoir un clouage pour visser la pièce de gypse qui va boucher le trou.

Photo du trou à réparer dans le mur

Vous découpez donc le trou du mur de façon à pouvoir découper une pièce de panneau de gypse qui va le boucher et aussi vous permettre de mettre les clouages. Supposons que vous faites le trou bien carré et de 6x6 pouces avec une scie à mur sec. Vous aurez besoin de 2 bouts de fourrures de 12 pouces, une pour le joint du haut, et une pour le joint du bas du trou, ayant 3 pouces de plus chaque côté pour les visser.

Photo des clouages installés autour du le trou

Vous mettez le joint au centre de la fourrure, ce qui vous permet de visser le gypse du mur et de la pièce de rechange dans celle-ci. Le clouage du trou est installé et vous pouvez installer la pièce de mur sec qui va boucher le trou pour la réparation du mur.

Photo où on visse la pièce de gypse dans le trou du mur

Une fois le tout bien vissé et solide, vous pouvez tirer les joints du mur et peinturer.