Pose d'un plancher de bois franc


Comment faire l'installation d'un plancher de bois franc

Le plancher de bois franc est habituellement posé sur un faux plancher en contreplaqué. Pour s'assurer d'une bonne solidité, et qu'il n'y aura pas de vibration lorsqu'on marche sur celui-ci, il est préférable de recouvrir la charpente du plancher avec un contreplaqué de 3/4 de pouce (19 mm).

La pose des planches de bois de chêne, d'érable, ou autre bois dur, qui sont appelés des lamelles, est faite avec des clous. Les lamelles ont un côté mâle (languette) et un côté femelle (rainure) qui servent à les emboîter les unes dans les autres. Elles sont retenues en place avec les clous qui sont plantés à 45 degrés dans le coin de la partie mâle, sur laquelle on va y emboîter la partie femelle de la lamelle suivante.

On va étendre des feuilles de papier noir non goudronné, ou coupe vapeur, pour limiter le transfert d'humidité vers le plancher de bois franc. On va ensuite installer la première planche de bois franc, la pièce mâle pointée vers le mur opposé, afin de les clouer dans le coin du tenon, a mesure qu'on progresse vers celui-ci.

Pose de la lamelle de départ d'un plancher de bois franc

Il est dangereux de couper de petits morceaux de lamelles de bois franc avec une scie circulaire portative. Il est préférable d'utiliser un banc de scie, ou une scie à onglets électrique, pour les couper sécuritairement et efficacement.

La première lamelle de bois franc est clouée avec des clous à finition du côté de la mortaise pour la tenir en place. On doit percer un trou avec une perceuse électrique, afin d'insérer le clou pour éviter que le bois ne fende. Une fois le travail terminé, la pose des quarts de rond va cacher les clous sur le rebord des lattes. On doit aussi éviter de poser un clou à moins de trois pouces (7 cm) du bout des planches.

Pose des lamelles d'un plancher de bois franc

Il est toujours plus efficace d'utiliser une cloueuse à plancher pneumatique pour installer les lamelles de plancher. Celui-ci plante les clous exactement à la bonne place dans le coin du tenon. Clouer les planches à la main est plus difficile, car la lamelle peut bouger, on peut frapper le rebord avec le marteau et abîmer la planche de bois franc.

Photo d'un plancher de bois franc

Le marteau pneumatique pour la pose de plancher de bois franc est fait pour clouer les lamelles bien serré, et positionner le clou au bon angle. On place la cloueuse contre la lamelle qu'on veut clouer, et avec le maillet de caoutchouc fourni, on frappe la gachette de l'outil qui va insérer le clou. Ceci pousse et place la planche qu'on cloue bien contre les lamelles déjà installées pour qu'elles soient bien serrées ensemble.

Une fois rendu contre le mur opposé, on coupe la lamelle de la bonne largeur, puis on la perce et on utilise des clous de finitions pour la fixer en place, comme on a fait pour la première du départ.

Sauf si on a utilisé des lattes prévernies, on va ensuite sabler et polir le plancher de bois franc, afin de le rendre bien lisse et prêt pour l'application de l'enduit protecteur (scellant), de la teinture et des couches de vernis.