Installer une douche


Comment faire la pose d'une douche au sous-sol

La cabine de douche est un accessoire de salle de bain qu'on va souvent vouloir ajouter pour sa facilité d'installation et sa commodité.

Faire la pose d'une nouvelle douche est un travail de rénovation assez facile à faire soi-même, il faut juste savoir comment faire.

La possibilité d'ajouter une douche au sous-sol permet de ne pas devoir refaire sa salle de bain.

Dans ce cas, on a deux options pour installer le cabinet. Percer le ciment pour y ajouter la tuyauterie du drain, ou utiliser une pompe qui va vider l'eau de la douche dans un évier ou un renvoi.

Si, comme dans notre exemple, la pose du carrelage de plancher est déjà faite, il est plus facile de faire une petite charpente en 2x6 comme base sous laquelle on va installer le drain de la douche. La tuyauterie va acheminer l'eau à une pompe d'évacuation qui va l'envoyer dans les égouts.

Photographie de la charpente de cabine de douche

On doit faire l'assemblage des murs et de la base, selon les mesures de la cabine, de façon à pouvoir visser les parois de la douche sur un des montants de l'ossature en bois. On va ensuite faire la préparation de la plomberie du drain.

Comme la douche est assise directement sur la plateforme, coupant l'accès à la tuyauterie, on doit utiliser un drain à membrane de caoutchouc qui se visse par l'intérieur de la douche. On commence donc par préparer le cabinet de douche en y installant le drain de fond, qu'on scelle avec du mastic de plombier.

On va ensuite faire l'assemblage de la tuyauterie de PVC du drain, pour la positionner sous la douche en ligne avec le drain.

Photo de la tuyauterie du drain de la douche

On peut ensuite positionner la douche sur la tuyauterie du plancher, y installer la rondelle de caoutchouc qui va sceller le drain, et visser le tout fermement. On peut terminer la construction des murs si ce n'est pas déjà fait.

On fixe la cabine sur la charpente des murs. On doit ensuite percer le mur de la cabine pour faire la pose des robinets et de la pomme de douche. On va alors faire l'installation et la soudure de la tuyauterie de cuivre qui relie les robinets à l'alimentation d'eau.

La plomberie qui achemine l'eau chaude et froide doit être assemblée d'une façon bien précise. Avec un coupe-tuyau, on va couper une conduite existante pour y insérer un T et ainsi acheminer l'eau aux robinets.

Le jeu d'air installé sur l'alimentation d'eau des robinets permet de limiter les coups de pression donné par l'ouverture et la fermeture du robinet en gardant une réserve d'air qui peut se compresser selon le besoin.

Photo de la soudure des tuyau des robinets

On doit ensuite installer les garnitures, les poignées, le pommeau, ou une douche téléphone, pour compléter la partie plomberie de l'installation. On va ensuite faire l'installation de la porte de douche.

On peut finalement faire un test de la tuyauterie en mettant l'arrivée d'eau lentement sous pression. Si on ne détecte pas de fuites dans l'installation, on peut tester l'étanchéité du drain et le système d'évacuation de l'eau.

Photo de l'application du silicone le long de la porte de douche

L'installation de la douche est presque terminée, car il ne reste qu'à faire la pose du gypse sur les murs. Le gypse est coupé et vissé en place de façon à recouvrir les rebords de la douche. On y applique une couche de peinture, ou un revêtement de finition.

Une fois le revêtement de gypse en place, on va tirer un joint de silicone le long des rebords de la porte de douche et aux coins des murs selon le besoin, et voilà, la douche de sous-sol est installée et prête à l'utilisation.