Comment installer le robinet d'une douche


Faire la pose de la robinetterie de douche

La douche utilise le même système de robinet que celui d'une baignoire, sauf que le bec verseur n'est pas utilisé. La robinetterie est donc installée de la même façon, sauf qu'on ne branche que la partie qui alimente la pomme de douche directement.

Pour faire cette installation, on doit souder du cuivre, couper de la tuyauterie, et modifier le système d'alimentation d'eau existant.

C'est un travail qu'on peut faire soi-même seulement si on est familier avec les techniques de soudure et les règles de la plomberie, sinon, il est préférable de faire appel à un plombier.

Une fois que l'installation du cabinet de douche est terminée, on doit le raccorder au système d'alimentation d'eau de la maison en faisant la pose du robinet. On va donc assembler la tuyauterie et faire la pose du robinet pour ensuite la joindre à la tuyauterie existante.

Photo du perçage du mur de douche

On perce la paroi du mur de la douche où le tuyau du pommeau de douche sera installé. Puis, on perce le trou où on va fixer le système de mitigeur du robinet, à une hauteur d'environ 100 cm du plancher de la douche. On utilise le patron fourni pour tracer le trou sur le mur, qu'on perce en utilisant une perceuse sans fil et une mèche à bois.

Photo de l'installation du mitijeur du robinet

Une fois que le trou dans la paroi de la douche est fait, on y fixe le système de mitigeur en place, on mesure la longueur de tuyau nécessaire pour l'assembler au coude du tuyau du pommeau, qu'on va ensuite souder ensemble. On doit démonter le mitigeur du robinet pour enlever le système interne qui serait affecté par la chaleur de la torche à souder.

Photo de la fixation et soudure du tuyau du pommeau de douche

On assemble le coude du pommeau de douche sur un contreplaqué qu'on va fixer solidement en place dans le mur une fois l'assemblage terminé. On soude le tuyau qui le relie au mitigeur, et on fixe ensuite le tout en place. Une fois fixé en place, il devient plus facile de faire l'assemblage du reste de la plomberie.

L'assemblage comprend des jeux d'air qui vont limiter les coups de pression causés par l'ouverture et la fermeture du robinet. C'est simplement une section de tube avec un bouchon rempli d'air compressable situé immédiatement après le robinet. On fait le montage de cette partie jusqu'à la plomberie qui va l'alimenter en eau.

Photo de la plomberie de cuivre du robinet d'une douche

Une fois qu'on a terminé le montage de la tuyauterie, on va adapter la plomberie existante pour y raccorder la nouvelle robinetterie. Avant tout, il faut fermer l'arrivé d'eau principale. On ouvre ensuite les robinets partout dans la maison pour vider les canalisations.

Photo de la coupe d'un tuyau de cuivre avec un coupe-tube

On utilise ensuite un coupe-tube pour couper et enlever une petite section de tuyau et y insérer un T. On doit bien nettoyer les joints en utilisant du papier sablé pour que la soudure adhère bien au métal du tuyau.

Photo de l'installation du système de mitigeur

Une fois que la soudure est terminée, on remet le système interne du robinet en place. Puis on installe la plaque décorative et on fait la pose de la poignée. On visse le pommeau en place, et voilà, l'installation de la robinetterie de la douche est terminée.

Photo de la pose de la poignée du robinet

On va ensuite vérifier l'installation en ouvrant légèrement la valve d'entrée principale pour laisser la pression augmenter lentement dans les conduites d'eau.

Si on ne détecte pas de fuites provenant des nouvelles soudures, on peut ouvrir la valve complètement et tester la nouvelle installation du robinet de douche en l'utilisant.