Comment souder du tuyau de cuivre


Comment souder de la plomberie en cuivre

La plomberie qui achemine l'eau de votre maison est un assemblage de tuyauterie de cuivre qui est soudé avec de l'étain. Si vous devez faire des modifications, ou réparer un tuyau qui fuit, il est important de savoir la technique et bien faire les soudures qui joignent les tuyaux ensemble.

Pour souder des tuyaux de cuivre, on utilise un chalumeau pour chauffer et de l'étain comme liant. Pour éviter que le cuivre s'oxyde lors du chauffage, on met du flux à souder. Naturellement, il faut que les parties qui seront en contact avec l'étain soient bien propres, ou la soudure ne sera pas étanche.

Il faut donc commencer par couper les tuyaux et faire l'assemblage sans soudure pour voir que la tuyauterie est de la bonne longueur et est assemblable.

Vous coupez les tuyaux de cuivre en utilisant une scie à métal, ou un coupe-tube. Avec une lime, vous enlevez les bavures qui se sont formées lors de la coupe. Puis, avec une laine d'acier, un papier abrasif ou une brosse de métal, vous nettoyez les parties de contact de la soudure pour qu'elle devienne bien brillante, ce qui élimine le cuivre oxydé et les saletés.

Photo de l'application du flux en pâte sur le tuyau à souder

Quand vos tuyaux sont prêts, vous utilisez du flux à souder sur les joints que vous souderez ensemble. Vous en mettez sur les deux surfaces de contact, donc sur l'extérieur du tuyau qui entre dans l'autre, et à l'intérieur de celui qui le reçoit. Puis vous les emboîtez et vous les immobilisez en place, car vous aurez besoin de vos deux mains pour les souder.

Photo du chauffage du joint avec la torche à souder

Vous chauffez donc le joint, sur la partie la plus grosse où le tuyau est inséré, jusqu'à ce qu'il soit assez chaud pour que l'étain fonde au contact du tuyau, et non sous la flamme du chalumeau. Vous faites donc fondre l'étain sur le joint, qui va boire de celle-ci par le jour et le sceller. Vous faite fondre de l'étain sur le joint tant qu'elle fond, car comme vous ne chauffez plus le tuyau, le refroidissement fait une succion qui aspire l'étain dans l'ouverture. Si vous arrêtez d'y mettre de l'étain, il peut se former un canal et donc une fuite.

Photo de l'application de l'étain pour souder le joint des tuyaux

Vous faites donc le tour du tuyau avec votre fil d'étain à souder pour que cela remplisse tout le joint entre les tuyaux. Quand votre fil d'étain commence à rester collé sur la soudure, vous pouvez arrêter d'en ajouter. Même si vous faites des bavures sur la soudure, l'important, c'est que l'étain a pénétré dans le joint complètement, et tout le tour des tuyaux.

Photo des soudures d'une tuyauterie en cuivre

Une fois que vous avez fini l'assemblage de la nouvelle plomberie, vous devez faire un test. Vous laissez donc un peu d'eau entrer dans la tuyauterie, en restant près de la valve de sûreté. Puis vous ouvrez lentement le robinet en vérifiant que les soudures tiennent bien.

Pour faire une bonne soudure de plomberie et joindre deux tuyaux de cuivre correctement, il faut donc bien les nettoyer, utiliser du flux à souder, bien chauffer, sans surchauffer, et mettre suffisamment d'étain. Toujours faire un test en augmentant la pression graduellement pour vous assurer que votre soudure est assez solide. Utilisez des gants et des lunettes de sécurité est important pour ne pas se brûler.