Installer une porte de garage


Comment faire l'installation d'une porte de garage sectionnelle

L'installation d'une porte de garage est un travail qui doit être fait correctement, et de façon bien solide. L'assemblage se fait assez facilement, mais la fixation des rails au mur et au plafond du garage doit être faite avec précision pour s'assurer qu'elle est bien droite, étanche, solide et pour la durabilité de l'installation. Il est donc recommandé de faire faire ce travail par un entrepreneur spécialisé dans la pose de portes.

Il y a plusieurs modèles et dimensions, mais la façon de les assembler et de les installer est sensiblement la même. Les rails sont faits de deux sections droites et d'une partie courbe qui sont fixées ensemble pour former un L, dans lequel les sections de la porte de garage sont assemblées ensemble. L'assemblage des rails de la porte peut varier d'un modèle à l'autre, mais le résultat final est relativement le même. Si les roulettes sont déjà installées sur les panneaux, on va installer les rails horizontaux après avoir inséré les sections de la porte qu'on doit glisser en place par le haut du rail vertical.

On commence donc par installer les rails verticaux contre le cadre de l'ouverture de la porte, en les vissant solidement en place dans le bois de la charpente du mur. On dépose donc le rail sur le sol, et à l'aide d'un niveau, on le fixe en place bien droit avec les vis fournies par le manufacturier. On installe ensuite la partie courbe, et le rail horizontal, qui va longer le plafond. On doit le fixer solidement dans la charpente, dans des renforts installés entre les solives. Comme la hauteur du plafond d'un garage est variable, on utilise des équerres en métal ajustables qu'on coupe à la bonne longueur avec une scie à métal.

Le positionnement des rails est primordial pour un bon roulement des sections de la porte lors de son utilisation. Les rails contre le plafond doivent être bien perpendiculaires au mur extérieur, et la distance entre ceux-ci doit être bien précise, sinon, il y aura un frottement et elle risque de ne pas s'ouvrir facilement ou correctement. On vérifie que l'installation est bien carrée en mesurant la distance entre les coins opposés des rails, qui devraient avoir la même longueur.

Fixation de la porte de garage sectionnelle

On va ensuite fixer le système de ressort au mur, et le relier à la porte de garage. Le ressort est installé sur une barre d'enroulement munie de poulies à ses extrémités. Des câbles de métal sont reliés au battant inférieur de la porte de garage pour exercer une traction qui va nous aider à relever la porte et la glisser au haut du rail lors de l'ouverture. On va donc installer la barre de roulement au haut de l'ouverture de la porte, et installer les câbles sur les poulies. Certains modèles n'ont pas de barre d'enroulement et les ressorts sont installés directement aux câbles.

On peut ensuite procéder à l'assemblage des panneaux coulissant dans les rails, en les installant un après l'autre du bas vers le haut. Les trous pour les roulements et les pentures sont habituellement déjà percés dans les panneaux pour simplifier l'installation des pièces et leur fixation. On place les roues dans le rail, qu'on fixe ensuite au panneau en y mettant les vis, de chaque côté pour l'immobiliser. Une fois que le panneau est installé dans le rail, on installe les pentures qui vont le joindre à la section suivante, et on y fixe les câbles de la barre d'enroulement.

Mécanisme de porte de garage coulissante

On installe le panneau suivant aux pentures du précédent, et on fait la pose des roulements pour l'immobiliser dans le rail. On procède ainsi jusqu'à ce que toutes les sections soient installées en place, pour former la porte sectionnelle. On fait ensuite la pose de la poignée, du système de blocage manuel, des tiges et gâches de la serrure.

On va ensuite tendre le ressort des câbles. Cela est fait de différente façon selon les modèles, parfois avec un tensionneur à cliquet, parfois en remontant la porte sectionnelle pour fixer les câbles à la barre d'enroulement. Une fois que les câbles du système de ressort sont fixés en place, ou que la tension est ajustée sur la barre d'enroulement, on va vérifier que la porte s'ouvre et se referme facilement. La porte ouverte à mi-chemin devrait rester dans cette position, et ne doit pas descendre ou remonter d'elle-même.

On peut ensuite faire l'installation des coupe-froid au haut et sur les contours du câdre de la porte coulissante.

Il est très fréquent qu'un ouvre-porte automatique soit installé pour ouvrir et fermer la porte de garage à partir d'une télécommande. Celui-ci est installé au plafond avec un rail muni d'un bras fixé au dernier panneau, pour monter et descendre la porte sectionnelle le long des rails.