Modifier une charpente de mur pour installer une porte patio


Comment modifier l'ossature d'un mur pour l'installation d'une porte patio

Modifier la charpente d'un mur pour remplacer une porte extérieure par une porte patio est un travail assez délicat à exécuter soi-même. Il faut savoir comment modifier la charpente du mur porteur correctement, et prendre les bonnes précautions pour le faire de façon sécuritaire.

La charpente d'un mur extérieur est habituellement toujours porteuse de ce qui est construit sur celle-ci, que ce soit le plancher du second étage, ou les fermes qui forment la charpente du toit.  Comme on modifie la charpente, on doit obtenir un permis de construction pour faire ces changements.

L'agrandissement d'une porte existante, ou l'ajout d'une porte patio, n'est pas un travail de bricolage à la portée de tous. Il faut avoir une bonne connaissance de la façon dont la charpente de la maison est construite. Si on veut modifier un mur porteur, il faut absolument soutenir l'ossature de ce qui est construit dessus, sinon il risque d'y avoir une déformation ou même l'effondrement de la charpente qui la surmonte.

Pour remplacer une porte normale par une porte patio coulissante, on doit premièrement vérifier si les dimensions le permettent. Par exemple, l'espace entre le mur et le comptoir de cuisine est-il suffisant pour faire l'installation de la porte, est-ce que la porte va bien arriver avec le patio à l'extérieur... Il faut assembler le bois de charpente de façon à obtenir un trou solide, comme pour une porte normale, mais dont le linteau est beaucoup plus long.

Si le travail de rénovation de la porte est possible, et que la porte est bien disponible dans les dimensions que vous avez calculées, on commence habituellement par déshabiller le mur intérieur. On va donc enlever le revêtement de mur pour exposer l'ossature en bois de la charpente. Il est bon de porter un masque de filtration pour éviter de respirer de la poussière. On coupe habituellement un bon six pouces de plus de chaque cotés de la porte patio qu'on va installer, pour faire la pose des montants. On l'enlève également jusqu'au plafond, car il faut braiser la charpente et faire l'installation du linteau.

On prépare les montants et le linteau qui va former l'ossature de bois à laquelle on va fixer le chambranle de la porte patio. Pour le linteau, on utilise des 2x10 qui seront cloués ensemble et assit sur les montants, ou une poutre de bois de la bonne dimension. On mesure donc la longueur d'un des colombages, habituellement du 2x6, et on en coupe un plus court de la hauteur du linteau. Cela forme un poteau sur lequel le linteau sera assis, et fixé sur le bout dans le colombage.

Une fois que les montants sont découpés et assemblés, on les installe et les fixe en place dans la charpente, ce qui va aider à soutenir la structure qu'elle supporte. On laisse un petit jeu pour faire l'ajustement du cadre, habituellement environ 1/2 à 1 pouce de plus. Il faut ensuite braiser le mur porteur afin de supporter la charpente, et ainsi couper et enlever les colombages qui bouchent le trou.

Une fois que le braisage du mur porteur est terminé, on peut enlever le bois de charpente qui formait le mur. Pour couper le revêtement extérieur plus proprement, on va utiliser une pince monseigneur pour libérer les clous qui le retiennent aux colombages. Une fois la démolition de l'ossature terminée, on place immédiatement les pièces qui forment le linteau en place, et les petits montants qu'il supporte, si il y a lieu. De cette façon, on obtient la forme exacte du trou qui va recevoir la nouvelle porte patio, et on peut la découper précisément en suivant le rebord de l'intérieur.

Une fois que la charpente en bois de la porte patio est en place et solidement fixée, on peut enlever les braises pour faciliter le découpage du revêtement extérieur. On utilise ensuite une perceuse électrique pour perce un trou aux quatre coins avec une longue mèche, ce qui va vous indiquer la position exacte des lignes à découper pour former le trou dans le revêtement extérieur.

Une fois la démolition du revêtement terminée, il ne reste qu'à installer la porte patio en place. Il faut absolument isoler le joint entre la charpente et le chambranle de la porte pour éviter la condensation et que la porte gèle en place l'hiver. Une fois la pose de laine minérale terminée, ou de mousse de polyuréthane, on peut procéder à la rénovation du mur intérieur, et au calfeutrage des joints à l'extérieur de la porte patio.

Comme on peut voir, modifier un mur extérieur pour installer une porte patio est un travail de rénovation assez compliqué à faire soi-même. Il est souvent moins risqué de faire faire le travail par un menuisier qui connaît l'ouvrage et les normes du bâtiment.