Comment installer une porte coulissante


Faire la modification d'un mur pour la pose de portes coulissantes

Une porte coulissante est bonne pour la décoration, mais elle est aussi excellente pour sauver de l'espace, car le battant n'a pas besoin de pivoter sur son axe. Le panneau de porte glisse simplement sur un rail, pour entrer dans un des murs de la pièce.

Il y a plusieurs façons d'assembler la charpente en bois du mur dans lequel la porte va s'insérer lorsqu'on l'ouvre. Certains utiliseront du 2x6 pour faire la charpente du mur intérieur qui contiendra la porte coulissante, ce qui donne plus d'espace pour y glisser le battant, et augmente la solidité.

On utilise ensuite des 2x4 placés sur le plat, pour construire la charpente de chaque côté du panneau coulissant. Cela laisse environ 2.5 pouces entre les colombages du mur, ce qui est amplement suffisant.

Mais, lors d'une rénovation, où on va remplacer une porte battante standard par une qui est coulissante, cela voudrait dire de faire la démolition de la division en 2x4 existante pour la remplacer par une assemblée en 2x6, ce qui est pas mal plus de travail. Cependant, la solidité, et naturellement la durabilité, de cette modification est plus grande et produira moins de vibrations lors de l'utilisation de la nouvelle porte coulissante.

Photo du rail d'une porte coulissante

Pour minimiser les travaux de démolition, et des matériaux de reconstruction du mur, on va habituellement utiliser des matériaux plus minces pour faire la modification de l'ouverture de la porte. On utilise alors des planches de pin de 3/4 de pouce, qui vont permettre de reconstruire la section du mur, en permettant au panneau de porte d'y glisser.

Photo des planches pour le clouage du gypse
On utilise des planches pour le clouage du gypse

On mesure l'espace nécessaire pour le battant de porte, une fois encastré dans le mur, et on découpe le revêtement du mur pour en exposer la charpente. Comme on doit refaire la pose du revêtement une fois la modification terminée, on va le couper pour arriver au centre d'un des montants, et ainsi avoir l'espace pour visser le nouveau panneau de gypse.

Si le mur n'est pas porteur, on va ensuite découper les montants qu'on doit enlever pour faire la modification, en les coupant avec une scie à main ou un va-et-vient électrique. On enlève le montant du côté où la porte coulisse, et le linteau qui est maintenant trop court. Si c'est une division porteuse, on doit le braiser et procéder comme pour modifier le mur porteur pour y ajouter une porte.

Photo du roulement d'une porte coulissante

Une fois que la démolition est faite, il suffit de faire la pose du bois de charpente qui va former le nouveau linteau de porte, ainsi que le montant qui le supporte. On reconstruit l'ossature exactement comme pour l'assemblage de la charpente d'une porte standard.

On pose ensuite le bois de finition qui va former le contour visible de la porte, habituellement en planche de bois. C'est sur ce contour qu'on va fixer les planches de pin qui vont former l'ossature du mur et supporter le gypse. Si on dispose d'une cloueuse, on va simplement les clouer horizontalement en place, puis utiliser de la pâte de bois plastique pour camoufler les petits trous. Sinon, on utilise de petites équerres de fixation en métal, et des vis pour fixer les clouages de planches par l'intérieur.

Photo d'une porte coulissante en bois installée en place

Une fois que la charpente du trou de porte est reconstruite, que les planches qui forment l'ossature du mur sont fixées, on fait la pose du rail de porte immédiatement. On fait aussi l'installation de la porte pour voir qu'on sera bien capable de le faire une fois le travail de bricolage terminé, puis on l'enlève pour terminer le travail. Si tout va bien, il suffit ensuite de faire la pose du gypse, tirer les joints, et repeindre. Quand tout est terminé et nettoyé, on peut finalement installer le panneau de la porte coulissante en place, faire l'ajustement final des roulettes, et l'utiliser.