Installer un maximum de toit


Comment faire l'installation d'un maximum de toiture

L'installation d'un maximum est importante pour une bonne ventilation de l'entre-toit, ce qui va aider à prolonger la vie du revêtement de toiture.

L'avantage de ce type d'aérateur de toit est sa hauteur qui évite qu'il se bloque par l'accumulation de neige.

La pose d'un maximum se fait assez facilement soi-mème, il faut simplement savoir comment faire.

Lors de l'achat, pour éviter le problème de calculer la pente du toit, la majorité des maximums ont une pente ajustable.

Il est fait d'une base qu'on fixe directement dans le contreplaqué du toit en utilisant des clous à toiture, et d'un capuchon qu'on installe ensuite sur celle-ci.

On procède donc à la pose des bardeaux jusqu'au trou découpé aux dimensions voulues dans le contreplaqué du toit.

Photo de l'installation de la base du maximum

On place le bas de la base du maximum sur le bardeau qui passe au bas du trou d'aération. On le fixe comme s'il était lui-même une feuille de bardeau d'asphalte. On continue ensuite la pose du revêtement de toit comme si il s'agissait d'une cheminée.

Ensuite, pour installer le capuchon du maximum, on doit ajuster la pente sur la base de celui-ci. Cela se fait à l'aide d'une partie pliable qu'on fixe ensuite au bas de la base avec des vis. On va donc plier la tôle et visse la languette une fois que le dessus de la base est de niveau.

Il ne reste alors qu'à faire l'installation du capuchon décoratif sur la base, et le visser solidement en place, pour termine l'installation du maximum de toit.