Réparer un robinet qui coule à la base du col


Comment réparer un robinet qui fuit au col du bec

Un robinet qui coule à la base du col est habituellement causé par un joint torique (o-ring) qui est usé. Celui-ci fuit car l'eau passe par le joint d'étanchéité qui a été usé par les mouvements de va-et-vient du bec orientable. Il suffit donc de remplacer la ou les rondelles qui sont usées pour le réparer.

Le joint torique est une rondelle de caoutchouc (washer) qui est serré en place entre les pièces mobiles de l'articulation du bec verseur. Faire soi-même le remplacement d'un joint torique usé sur un robinet est un travail assez facile à accomplir, si on sait comment faire.

En général, la quincaillerie aura les spécifications des différentes pièces qui composent la robinetterie. Il suffit de prendre en note le modèle du robinet, et d'obtenir une rondelle de rechange. Cependant, il est plus sûr de le retirer, et de l'amener à la plomberie afin de vous assurer que vous obtiendrez la bonne pièce de rechange.

Fuite du col d'un robinet de cuisine

Les pièces à démonter pour faire le remplacement du joint torique du col ne nécessite pas d'outil spécial, simplement des pinces ou une clef afin de démonter la bague de serrage qui le retient vissé en place.

On a pas besoin de couper l'arrivée d'eau, car on n'a qu'à bien fermer les robinets et ne pas les ouvrir pour éviter que de l'eau ne sorte par le bec.

Dévisser le boulon du col du robinet pour le démonter

On va donc simplement dévisser la bague de serrage qui est située à la base du bec verseur, pour libérer et démonter le col du bec de robinet.

Enlever la rondelle du col de robinet

Avec un tournevis, ou autre outil semblable, on retire la rondelle de caoutchouc usée, afin de l'apporter à la plomberie, et c'en procurer un remplacement neuf de dimension identique. On retire également la bague antifriction, qui est une rondelle de plastique servant à permettre de tourner le bec dans la position désirée.

Graisser le col du bec de robinet

On va nettoyer la surface de la base du col pour qu'elle soit bien propre, et on y applique de la graisse de plombier. Cela va permettre de facilement installer la nouvelle rondelle, et permettre aux pièces mobiles bien glisser l'une sur l'autre, et limiter l'usure du frottement lors de son utilisation

Installation du nouveau joint torique sur le col de robinet

On va ensuite installer le nouveau joint torique en le glissant en place, et installer la bague anti-friction qu'on a préalablement bien nettoyée. Finalement on remet de la graisse sur ceux-ci pour bien les lubrifier.

Installer le col du robinet à la main et serrer

On peut ensuite réassembler le col sur le robinet, en le revissant en place sur le corps de celui-ci. On le visse simplement à la main, jusqu'à ce qu'il soit bien serré en place, puis on va lui donner moins de 1/4 de tour avec les pinces. On serre ou déserre ensuite la bague de serrage pour l'ajuster, afin que le bec soit bien solidement fixé au corps du robinet, mais qu'il reste facilement mobile de gauche à droite.

Le remplacement est terminé, et on peut ouvrir un des robinets afin de tester l'étanchéité de l'installation.

Remplacer le joint torique d'un robinet n'est pas un travail difficile à faire, on doit simplement procéder méthodiquement, bien serrer les pièces en place, et s'assurer qu'il n'y a pas de fuite.