Plafond de salle de bain


Le revêtement de plafond d'une salle de bain

Le revêtement de plafond d'une salle de bain doit être de qualité, car il est constamment sujet aux variations d'humidité causées par l'utilisation de la douche et de la baignoire. Le plafond de gypse est plus souvent peinturé, mais d'autres revêtements plus résistants peuvent être utilisés pour le recouvrir.

Comme les vapeurs de l'eau chaude vont produire de l'humidité qui va monter et se condenser sur la surface plus fraîche du plafond, celui-ci va continuellement s'humidifier, puis sécher, et ce presque toutes les fois qu'on va utiliser la douche. On doit donc fréquemment nettoyer le revêtement du plafond, afin d'éviter que sa surface n'en soit affectée.

Le choix du revêtement du plafond de la salle de bain devient donc important, car on doit en choisir un qui sera durable, afin de limiter la fréquence des rénovations qu'il va nécessiter, mais aussi pour le garder propre et conserver la décoration du plafond acceptable.

La peinture pour le plafond est probablement le revêtement le plus utilisé, car elle est facile à appliquer, on dispose d'une bonne panoplie de couleurs, et si elle est de qualité, elle peut avoir une durabilité assez acceptable. Avant de peinturer, on doit bien préparer la surface à peindre, pour s'assurer d'une bonne adhérence, qu'elle ne va pas s'écailler, surtout si il s'agit d'une couche secondaire. Comme c'est un revêtement poreux, on doit la nettoyer assez fréquemment, afin d'éviter que des moisissures s'y installent, et ne changent la couleur de la surface.

Photo de peinture d'un plafond de salle de bain qui s'écaille
Peinture jauni qui s'écaille

Le lambris de pvc peut être un bon revêtement de plafond pour la salle de bain, car il est moins sensible aux variations d'humidité, et est facile à laver. La pose de lambris de bois est moins recommandée, car sa fibre va se gonfler ou se rétracter lors des variations d'humidité. De plus, il sera habituellement verni, mais avec le temps, sa couleur va devenir plus foncée, car il devient plus opaque, et va finalement jaunir. Éventuellement on devra le sabler pour le revernir, ce qui est un travail assez long et difficile.

Photo d'un revêtement en lambris imitation de bois
Lambris imitation de bois

L'utilisation de tuiles de plafond collées est une autre solution, car elles sont assez faciles à installer, et vont produire une bonne décoration. Les tuiles sont collées directement sur le revêtement de gypse existant, ou fixées directement sur les fourrures de bois du plafond en utilisant une agrafeuse. On doit en choisir qui sont en vinyle, ou autre matériel résistant à l'humidité, car celles faites de fibres de bois, ou de papier, ne résisteraient pas longtemps au nettoyage et à l'humidité. Naturellement, si leur couleur change avec le temps, on peut les peindre pour en rafraîchir la décoration.

Photo d'un plafond de tuiles
Tuiles de plafond collée

Les tuiles de plafonds de céramique sont les plus durables, et ne changeront pas d'apparence avec le temps. La céramique est un matériel facile à laver, résistante aux changements d'humidité, de température, et donc très durable. Seul le coulis à joints de céramique va probablement changer de couleur avec le temps, mais avec un bon nettoyage, cela va prendre plusieurs années. Refaire la coloration du coulis jauni est un travail qui se fait assez facilement avec les produits de coloration faite pour cela.

Photo d'un plafond de salle de bain de tuiles de céramique
Plafond en céramique

Quel que soit le revêtement de plafond d'une salle de bain qu'on utilise, il devra être nettoyé et éventuellement être rénové, car le temps va modifier la couleur des surfaces ou des joints. Si on nettoie fréquemment la surface, elle gardera sa couleur plus longtemps, et nécessitera moins souvent de rénovation. Bien choisir le revêtement de plafond est important, pour qu'il soit décoratif, mais aussi bien durable.