Le casque de sécurité - Outillage


Les casques de construction pour la sécurité

Le casque de sécurité est absolument nécessaire sur un chantier de construction, car un objet qui tombe de plus haut, et nous frappe sur la tête peut tuer ou nous blesser grièvement. Cet équipement de sécurité n'est pas une garantie qu'on sera sauf, mais il peut diminuer considérablement les dommages causés par l'accident.

Un casque de construction, ou casque de chantier, est un vêtement de protection fait d'un plastique solide qui est retenu à distance de la tête par des sangles. Cet espacement permettre à l'air de passer entre celui-ci et la tête pour le rendre moins chaud, et lui donner un pouvoir amortisseur. La sangle retient donc le casque à une distance qui va aider à absorber une partie du choc si il est frappé.

Travailleur qui porte un casque de construction
Le port de casque de construction sur les chantiers est obligatoire au Québec

Le plastique utilisé pour la production de la coquille du casque de construction est rigide, mais celui-ci est sensible à la chaleur. Comme le temps va le rendre moins efficace, il aura habituellement une durée de vie déterminée par une date d'expiration.

On ne doit jamais déposer notre chapeau de construction dans la lunette arrière d'une voiture, car la chaleur du soleil va affecter le plastique et modifier sa résistance. Les produits chimiques peuvent également affecter la solidité de son plastique, et il n'est donc pas recommandé d'y coller des écussons ou de le peinturer pour en changer la couleur.

Photo d'un casque de sécurité
Casque de sécurité de chantier

Certains casques de sécurité sont également pourvus d'une protection auditive antibruit. C'est en fait que des coquilles antibruit ont été ajoutées sur celui-ci, et peuvent être abaissées ou remontées pour offrir une protection auditive lors d'utilisation d'outils ou de travaux bruyants. Il peut également y avoir une visière pour protéger les yeux et le visage des projectiles ou éclaboussures qui pourraient blesser le travailleur.

Pour éviter un accident causant un traumatisme crânien, la perte d'un oeil, une diminution de l'ouïe, ou une blessure au visage va grandement justifier le désagrément du port d'un casque de construction pour augmenter la sécurité du travailleur qui exécute des taches sur un chantier.