Les papiers abrasifs ou papier sablé - Outillage


Le papier abrasif pour poncer le bois, le métal, le plâtre ...

Les papiers abrasifs, ou papier sablé, servent à poncer le bois, le métal, le plâtre... et autres matériaux que vous désirez polir, amincir, ou pour enlever un ancien revêtement de protection pour le bois, comme le vernis ou la peinture.

Le papier abrasif est simplement une pièce de matériel sur laquelle du sable, de la poussière de diamant, ou autre substance abrasive, est collé sur celle-ci. Selon l'utilisation, la grosseur des grains de sable et la quantité au pouce va changer.

Le produit abrasif est soit du sable, du grenat, du silex, de l'émeri, du carbure de silicium... selon le polissage désiré.

Pour classer l'abrasivité d'un papier à poncer, le chiffre détermine la quantité de grains qui est collée au pouce carré. Donc un papier 200 est plus doux qu'un papier numéro 10 qui va vraiment égratigner le matériel.

Photo de papiers abrasifs et bande pour ponceuse

Le ponçage à la main se fait souvent avec un bloc à poncer, sur lequel on installe le papier à sabler. Cela permet d'éviter de créer des vagues dans le bois que vous sablez en ayant une surface abrasive bien droite.

Photo d'un bloc à poncer

Les ponceuses vibrantes, aussi appelées sableuses, utilisent du papier abrasif normal, mais certaines s'utilisent avec une forme de papier bien précise, comme pour la ponceuse triangulaire. Les bandes circulaires servent pour l'utilisation d'une ponceuse à bande, ou sableuse à rouleaux. La ponceuse orbitale utilise un disque et naturellement un papier circulaire.

Le matériel sur lequel l'abrasif est collé n'est pas toujours en papier, pour en augmenter la solidité, spécialement pour les outils électriques. Les bandes abrasives auront souvent du tissu pour augmenter la solidité de la bande qui est entraînée par un moteur électrique et des rouleaux. Certains sont d'usage humide et doivent résister à l'eau.

Photo du sablage des joints avec une planche à sabler

Pour facilement poncer un recouvrement de peinture ou de vernis sur du bois, on utilise un papier grossier pour enlever une bonne partie du revêtement. Puis, avec un grain moyen, vous rendez la surface plus lisse et enlevez les petites traces de protecteur qui reste et autres marques. Finalement, vous utilisez du papier abrasif fin pour polir et enlever les égratignures et marques de la surface afin qu'elle soit prête pour l'application du protecteur pour le bois ou autre.