La fondation et poutre de soutien


La fondation et la poutre pour soutenir la charpente

Le squelette d'une maison, qu'on appelle la charpente, est bâti sur la fondation de ciment, et la poutre centrale de soutien. La fondation de béton forme les murs du sous-sol. Pour des raisons d'économie, une poutre de bois, ou d'acier, sert à soutenir la partie centrale des planchers de la maison. Cela permet aussi d'avoir un sous-sol d'une seule pièce.

Dans les murs de la fondation, il y a habituellement deux encavures, qui servent à la pose de la poutre de soutenement. La cavité sert à y insérer les extrémités de la poutre pour soutenir la charpente du premier plancher. La profondeur et la largeur de l'encavure sont légèrement plus grandes, pour permettre de l'ajuster au centre, et à égalité avec le dessus du béton.

La poutre porteuse peut être faite d'une seule pièce, ou par l'assemblage de plusieurs planches de bois de charpente, comme du 2x10 bien cloué. Selon la distance, un ou plusieurs poteaux sont disposés en dessous pour la soutenir en place.

Photo de la poutre de soutien de charpente d'un plancher
La poutre de soutien de charpente d'un plancher

Le poteau de soutien est ajustable. Il est posé directement sur le plancher de ciment, ou sur l'empattement de béton coulée en même temps que la fondation de la maison. Le poteau de soutien a deux ajustements, un grand par des trous qu'on bloque avec une tige de métal, et une vis pour l'ajustement plus précis.

Poteau fixe qui supporte la poutre centrale de la maison

La poutre est installée dans les encavures et soutenue temporairement avec des pattes de bois ou des leviers. Certains utilisent un poteau fixe qui soutient le plancher supérieur.

Les poteaux sont positionnés sur les empattements et sous la poutre, et une fois bien de niveau, ils sont fixés avec des clous. Avec une tige, on fait l'ajustement précis des poteaux pour que la poutre soit bien droite. Vous enlevez ensuite les pattes de soutien temporaires.

Poteau de soutient fixé à la poutre

Vérifiez le niveau, la position, et la solidité des poteaux de soutien très attentivement, c'est très important. Une fois la poutre de soutien bien installée dans la fondation de la maison, vous pouvez commencer la construction de la charpente du plancher.