Isolation phonique d'un plafond de maison


Comment améliorer l'isolation phonique, ou acoustique, d'un plafond

Améliorer l'isolation acoustique du plafond d'une pièce qui est située sous une autre est une chose qu'on veut souvent faire. Il faut ajouter un isolant phonique afin de mieux insonoriser le plafond. Il y a plusieurs options pour exécuter ce travail de rénovation.

Le plafond qui est formé par le plancher supérieur d'une maison est rarement isolé contre la propagation du son.

Selon la hauteur de votre plafond, la première solution est d'enlever le gyproc de celui-ci, afin d'installer de la laine d'isolation phonique, parfois appelée laine de roche, dans l'espace entre les solives.

Isolation phonique du plafond

Si le plafond est haut, vous avez plus d'options, car vous pouvez faire la pose de matériaux d'isolants sonores contre le son additionnels, par dessus le revêtement de plafond existant.

Plan de la pose de laine de verre isolante dans les murs et plafonds

Les barres résilientes métalliques aident aussi à limiter la propagation du son. On les fixe sur les solives, ou fourrures, du plafond, pour ensuite y fixer le gypse. La barre résiliente est faite en forme de z aplati et se fixe d'un seul coté, ce qui produit une sorte de suspension qui amortit les vibrations. Utiliser du gypse plus épais, comme du 5/8, va aussi aider à limiter le passage du son qui provient du plafond.

La pose d'un plafond suspendu, ou d'un faux plafond, est une autre façon d'insonoriser un plafond, tout en changeant la décoration intérieure. Vous pouvez installer le faux plafond, et remplir l'espace au-dessus avec de la laine de verre acoustique. Vous pouvez aussi faire la pose de panneaux isolants, puis installer les ancrages pour suspendre le plafond suspendu.

Photo de l'installation d'un plafond suspendu

Si le plafond est déjà bas, il faut limiter l'ajout de matériaux. Il est donc préférable d'enlever le revêtement du plafond, pour faire la pose de laine acoustique entre les solives. Si des fourrures en bois sont installées, les enlever et utiliser les barres résilientes à la place ne fera pas descendre le plafond.

Laine isolante entre les solives du plafond

La pose de tuiles de plafond acoustiques, soit collées ou installées avec une agrafeuse, aide un peu quand vous n'avez presque pas d'espace, et ne pouvez pas ajouter de barres ou de panneaux d'isolant sonores.  On les colle directement sur le revêtement de plafond existant, ou on les fixe sur les fourrures en bois de la charpente avec des agrafes.

Vous pouvez naturellement combiner différentes techniques, pour augmenter encore plus l'insonorisation du plafond. Tout dépend de votre budget, les travaux de démolition que vous acceptez de faire, et du degré d'isolation sonore que vous voulez atteindre.