Rénovation d'une porte de bois existante


Remplacer le battant d'une porte de bois

Il faut parfois faire la rénovation d'une porte intérieure existante, parce qu'elle est abîmée, à cause d'un accident, et elle doit être remplacée. Parfois, c'est simplement que vous avez décidé de changer la décoration, et voulez seulement remplacer les battants de portes existantes, sans toucher au chambranle qui est pas mal plus d'ouvrage.

Comme vous avez déjà un battant de porte en place, il est facile de transférer la quincaillerie du battant endommagé vers une porte neuve. Vous pouvez naturellement en profiter pour ajuster le nouveau panneau, si il y a eu un gauchissement de la charpente de la maison, et ainsi obtenir un jour plus égal entre le chambranle et le battant de la porte.

L'idéal, c'est d'avoir un battant de porte de remplacement de la même largeur, mais ce n'est pas souvent le cas. Selon l'age de la porte, il est fort probable que le nouveau battant de bois ne soit pas de la mesure standard de l'époque, et vous devrez donc le couper pour l'ajuster. Quand vous n'en trouvez pas de la bonne largeur ou longueur, vous en prenez un le plus près mais légère ment plus grand.

Photo de la coupe d'une porte en bois

La hauteur des portes est habituellement standard, mais il est fréquent qu'on doivent les couper malgré tout, parce qu'un revêtement de sol en carrelage a été ajouté plus tard, ou bien d'autres raisons. Pour couper la porte sur la largeur, il faut procéder correctement, ou vous gâcherez le fini du battant. Regadez, comment couper une porte de bois sur la hauteur pour faire le travail de façon sécuritaire.

Comme les portes intérieures ont souvent un centre vide, n'ayant du bois que sur le pourtour, vous devrez parfois l'ajuster des deux cotés, pour que le cadre de bois ne devienne trop faible pour maintenir les vis des pentures. Cela arrive quand vous enlevez plus de 1/2 pouce sur le même coté, qui a environ un pouce et demi de bois en largeur, et il en restera alors moins d'un pouce. Si c''est une porte française, ou qu'elle comprend une décoration, il faut aussi la couper sur deux côtés pour que celle-ci reste au centre.

Photo d'une porte francaise

Pour couper les cotés de la porte, il faut simplement une scie circulaire avec une bonne lame bien coupante. Je mets toujours une bande de papier, ou de carton, avec du ruban à masquer sur la partie où ma scie va frotter sur la porte, car une égratignure dans la surface de la porte en bois est souvent difficile à camoufler. Selon votre habilité à manoeuvrer la scie, vous devrez sûrement utiliser un rabot manuel ou électrique pour rendre le rebord bien égal. Si vous savez que vous utiliserez un rabot, laissez une mince couche de bois de plus lors de la coupe à la scie pour l'enlever ensuite et obtenir une finition beaucoup plus égale.

Une fois coupée, le coin habituellement arrondi de la porte est disparu et il est maintenant bien droit, ce qui le rend accrochant et tranchant. Avec un papier à poncer, vous sablez donc le rebord des coins de la porte pour les arrondir. Vous pouvez ensuite faire la pose des pentures.

Vous devrez creuser la forme des pentures dans le bois pour les installer sur le battant. Si vous avez encore l'ancienne porte, transférez les mesures du dessus des pentures, et la profondeur, sur le nouveau battant. Si vous n'avez plus l'ancienne porte, mesurez la position du dessus de la penture, mais tracez cette mesure moins 1/8 de pouce, qui va former le jour au-dessus de la porte. Donc si sur le chambranle le dessus de la plaque de penture est à 9 pouces, vous tracez 8 7/8 sur le battant, ce qui donnera un jour de 1/8 de pouce au haut du battant de porte.

Photo où on trace la penture sur le câdre

Utilisez une des plaques de pentures que vous alignez avec la ligne du dessus, et celle de la profondeur, puis tracez la forme sur le coté. Avec un ciseau à bois, ou une toupie électrique, vous enlevez l'épaisseur de la plaque de penture pour qu'elle arrive à égalité avec le rebord de la porte. Vous vissez les pentures en place, et vous pouvez poser la porte au chambranle et vérifier que tout est bien fait.

Il ne vous reste qu'à installer la poignée. Vous marquez la position du pêne et avec celui-ci le centre de la poignée sur le panneau. Avec avec une mèche à bois plate, vous percez le trou pour le pêne. Avec un ciseau à bois vous creusez pour que, comme les pentures, la plaque du pêne soit égale au rebord. Puis, avec une mèche cloche, vous découpez le trou pour le bouton de la poignée. Il ne vous reste qu'à installer la poignée en place et vous avez terminé le remplacement du battant de bois de votre porte.