Remplacer un interrupteur mural


Comment remplacer un interrupteur électrique mural

L'interrupteur électrique mural d'une maison est un accessoire qu'on doit remplacer au moindre signe de défaillance, car il peut occasionner un court-circuit qui peut entraîner un incendie, ou des blessures graves. On peut aussi le retirer parce que l'on veut le remplacer par un gradateur. Faire le remplacement d'un interrupteur n'est pas un travail difficile, mais au Québec, on doit le faire exécuter par un électricien. Ce texte n'est qu'une description de la marche à suivre de façon théorique, ou pour les régions où il est acceptable de faire le travail soi-même.

La première chose à faire est de couper l'alimentation du courant du circuit en fermant le disjoncteur, ou en retirant le fusible, du panneau électrique. Si on ne sait pas quel disjoncteur contrôle la fermeture du circuit qui alimente l'interrupteur, on va laisser la lumière allumée, pour les fermer un à un, jusqu'à ce qu'on trouve celui qui la fait s'éteindre. Une fois qu'on a trouvé de disjoncteur qui coupe le courant, on le laisse fermé, et on peut procéder au remplacement.

Un code de couleur est utilisé pour identifier les différents fils qu'un câble d'alimentation comporte. Le fil blanc est le neutre, qui n'est pas actif, sauf si le circuit est activé pour alimenter un appareil. Les fils noirs et rouges sont actifs et ils acheminent la charge dans le circuit. Le fil vert, ou sans gaine, est un fil de mise à la terre qui sert de protection contre les courts-circuits, et sera fixé à une vis sur la boîte électrique. Certains interrupteurs comportent une borne de mise à la terre, qui est habituellement fixée à la bride de fixation.

Branchement d'un interrupteur unipolaire
Interrupteur unipolaire

L'électricité est acheminée par le câble de ligne qui arrive du panneau électrique et entre dans la boîte électrique murale. Il est branché à l'interrupteur, et un autre câble repart vers le plafonnier, ou la prise, qu'il contrôle. Dans le cas d'un interrupteur unipolaire, c'est le fil actif (noir ou rouge), qui sera fixé aux bornes de celui-ci. Dans le cas d'un interrupteur bipolaire, les deux fils, actif et neutre, seront branchés à l'interrupteur, le blanc fixé aux bornes de couleur argent.

Branchement d'un interrupteur bipolaire
Interrupteur bipolaire

Après avoir coupé le courant par le disjoncteur, on peut ensuite retirer la plaque décorative qui recouvre l'interrupteur. On va ensuite dévisser les vis qui maintiennent l'interrupteur en place dans la boîte électrique pour l'en retirer. Les câbles sont fixés à la boîte électrique, et il suffit de tirer sur l'interrupteur pour le sortir et avoir accès aux bornes de branchement.

On va ensuite dévisser les fils des bornes de branchement, pour retirer le vieil interrupteur, et brancher les fils aux bornes du nouvel interrupteur ou au gradateur selon le cas. Il est possible qu'il y ait une borne pour la mise à la terre qu'on va brancher à la vis au fond de la boîte électrique murale.

Si les interrupteurs sont identiques, on va simplement transférer les fils sur le nouvel interrupteur en répliquant exactement le branchement existant. Si l'interrupteur est différent des croquis plus haut, il y aura habituellement un plan fourni avec celui-ci pour faire le branchement des fils correctement.

Une fois que le branchement des fils aux bornes est terminé, on replace le tout dans la boîte électrique, on vis l'interrupteur en place, et on remet le disjoncteur en position allumé pour vérifier que l'installation est fonctionnelle. Si tout fonctionne bien, on peut remettre la plaque décorative en place. Si le disjoncteur saute, c'est qu'il y a un mauvais branchement, et on doit bien refaire et vérifier l'installation.

Naturellement, on doit faire exécuter le remplacement d'un interrupteur mural par un entrepreneur électricien compétant. Dans les endroits où on peut le faire soi-même, dès qu'on doit modifier la configuration du circuit électrique, comme installer un système d'interrupteurs à 3 voies, ou qu'on éprouve des difficultés à comprendre les rudiments d'électricité, on doit faire appel à un électricien.